Le Père Fouettard… avant le Père Noël ?

L’Elan Chalon s’incline lourdement face à Boulazac ce soir 85/68. En déplacement dans le Périgord, les rouges et blancs avaient pourtant la possibilité de se rapprocher du leader St Chamond qui s’est incliné hier face à Nancy. 

 

Dominés aux rebonds, punis par le chef d’orchestre Nic Moore, dévorés à l’intérieur par le duo Février / Foulland, l’Elan malgré un bon départ aura cédé dans le deuxième quart temps.

 

Malgré un retour dans le 3ème quart grâce à une regain de réussite derrière l’arc, les chalonnais sombraient dans le dernier quart, laissant filer par la même occasion le panier average… Une victoire méritée pour les locaux.

 

 

 

Côté chalonnais,  Damien Bouquet (11 points 8 rebonds 6 passes) et Mathis Dossou Yovo (23 points 2 rebonds) ont survolé les débats (21 d’évaluation chacun), le capitaine Antoine Eito a rendu une copie sérieuse noircissant toutes les lignes de stats (9 points 6 rebonds 4 passes). En manque de réussite, Tomislav Gabric (0 point 0/8 aux shoots) n’a pas pu confirmer son 6/8 à 3 points du dernier match.

 

Augustin-Farell avec 2 fautes offensives en moins de 2 minutes (puis un peu plus tard une 3ème faute offensive) termine à 2 points en 11 minutes de jeux tandis que Desi Washington termine Fanny avec 0 point. Les ajustements d’effectifs apportés en novembre n’ont pas transformé l’équipe, contrairement à Boulazac avec Nic Moore.

 

Bref, c’est un soir sans, qui ressemble étrangement sur la forme et dans le fond aux défaites du début de saison. 

 

Fin de la série de 3 victoires pour l’Elan qui cède sa place de dauphin ce soir au SLUC… En attendant la réception des Sharks d’Antibes le 27 décembre au Colisée. Victoire impérative pour ne pas décrocher et fêter dignement Noël à la maison !

Laisser un commentaire