A l’arraché !

Après la désillusion de samedi dernier à domicile face à Châlons-Reims, les rouges et blancs devaient réagir ce soir à Gravelines… Contrat rempli puisque l’Elan s’impose à la dernière seconde face à Gravelines  64 à 63 !

 

C’est un scénario fou que nous avons vécu ce soir. Après un premier quart remporté par les locaux 21 à 17, Chalon basculait avec un point d’avance à la pause, malgré une réussite à 3 points plutôt médiocre (3/13) et des shoots ouverts qui ne rentraient pas.

 

Au retour des vestiaire, l’Elan allumait enfin quelques mèches à longue distance par Thornton et prenait 9 points d’avance en moins de 5 minutes… Puis comme dans d’autres match cette saison, coupure subite de l’image et du son en attaque, retour des balles perdues, Gravelines se refaisait  un peu la cerise :  3 petits points sur les 5 minutes 30 restantes pour l’Elan, heureusement la défense tenait bon. Petit score dans ce 3ème quart  remporté 12-11 pour l’Elan.

 

La dynamique nordiste se confirmait dans le dernier acte. Gravelines réussissait à passer devant et à prendre inexorablement de l’avance. On se disait alors qu’avec 6 points de retard à 4 minutes de la fin, Chalon allait s’enfoncer un peu plus et lâcher prise après avoir loupé le coche dans le 3ème quart.

 

Les équipes se rendaient coup pour coup dans les dernières minutes et l’écart diminuait petit à petit… 4 points à 2 minutes de la fin… 1 point dans la dernière minute grâce à shoot à 3 points puis 2 lancers de Garrett… Enfin, sur une ultime pénétration, Justin Robinson provoquait la faute à une seconde de la fin de Thompson et l’envoyait sur la ligne de réparation. 2/2 aux lancers pour le meneur chalonnais, imperturbable malgré la bronca du Sportica.

Chalon s’est donc imposé sur le plus petit des écarts… et à la dernière seconde, bref, le hold-up  parfait !

 

 

Côté statistiques 4 chalonnais terminent ce soir avec 10 points (Camara, Roberts, Johnson, Thornton), Garnett meilleur marqueur du match (15) et meilleure évaluation (15)

 

Cette victoire fait du bien. L’Elan Chalon se rassure un peu et aura l’occasion de poursuivre sur sa lancée en Coupe de France à Nantes, puis au Colisée face à Boulazac.

Laisser un commentaire