La bonne opération pour Chalon

En s’imposant à Gravelines lundi soir 86 à 81, l’Elan Chalon réalise la performance nécessaire pour se donner un peu d’air : avec les défaites cumulées de Boulazac et Hyères-Toulon, Chalon se met à 1 victoire de la zone rouge.

 

Au cours de cette rencontre, 3 joueurs se sont particulièrement illustrés.

 

Nate Wolters  auteur d’une performance de très haut niveau, jugez plutôt… 33 points 7 passes 4 rebonds 1 interceptions et 9 fautes provoquées pour 35 d’évaluation ! Il a écoeuré à lui tout seul le BCM, efficace à longue distance, saignant dans ses pénétration, altruiste, Chalon a trouvé le métronome qui lui manquait. Depuis son arrivée, les rouges et blancs affichent un bilan de 4 victoires pour 1 défaite. Le changement est saisissant. Grand meneur, c’est un “faux lent” sur le terrain qui dispose d’une large panoplie technique, ajoutez un gros QI basket et la métamorphose de l’Elan peut commencer.

 

Mike Gelabale qui apporte sérénité et expérience à cette équipe. Saignant en début de match, il marquera les 8 premiers points de l’Elan à longue distance, mi-distance et près du cercle… De quoi montrer la voie à toute l’équipe, la force tranquille, avec un jeu sobre et sans déchet : 4/5 à 2 points, 2/2 à 3 points… Monsieur Propre !

 

Jérémy Nzeulie le capitaine exemplaire de cette équipe. Libéré (délivré ?) d’une pression qui le faisait parfois déjouer en 2017 quand le club était lanterne rouge, Jérémy enchaîne les grosses performances et joue juste. Toujours “en mission” quand il s’agit de défendre, c’est lui qui a pris le relais offensif dans le dernier quart temps quand Wolters fut mieux ciblé. 8 points marqués hier, tous dans le dernier quart temps… clutch !

 

Auteur de gros shoots, Lance Harris a bien contribué hier offensivement à la fête 16 points. Mais avec 4/11 au shoot, 4 balles perdues et quelques errements défensifs, il termine au pied du podium de la soirée !

 

 

 

 

En conférence de presse d’après match, JDC rapportait  “Je suis très content car ce n’est pas une situation facile. Ce match permettait de nous relancer avec 4 victoires en 5 matchs. Avec un meneur de jeu, ça change la vie. Nate Wolters met 33 points ce (lundi) soir. Chapeau à lui. On lui doit beaucoup dans cette victoire.” 

 

Et la suite c’est samedi au Colisée… Chalon recevra Châlons-Reims qui est 2 victoires devant nous. L’occasion de s’éloigner un peu plus de la zone rouge et de se rapprocher d’un magma de 8 équipes qui se tiennent en 1 victoire… Mais aussi de saluer le retour de Gédéon Pitard et Ekene Ibekwe.

 

Les prochains de mars : déplacement à l’Asvel (en plein doute) et réception de Cholet.

 

Et comme l’appétit vient en mangeant, le capitaine aura le mot de la fin :

 

[AdSense-A]