La débâcle pour commencer !

Chalon a le statut de favori en Pro B : plus gros budget du championnat, joueurs référencés, un magnifique écrin avec le Colisée, une histoire et des supporters fidèles. Mais le sport ne se résume pas à une bataille de chiffres, de CV et de victoires conjuguées au passé.

 

L’Elan en a fait l’amère expérience ce soir pour l’ouverture du championnat de Pro B en s’inclinant lourdement à Saint Chamond. Plus qu’une défaite… un naufrage… des désillusions…

 

Il y avait quelques signaux d’alertes depuis septembre : une sortie par la petite porte en Coupe de France, une défaite étriquée face à Nancy à la maison suivie par une déroute au SLUC quelques jours plus tard. Le scénario s’est répété ce soir : Chalon dépassé dans l’impact physique, surclassé dans le jeu, dominés au rebond et plus globalement dans la raquette, incapable d’accélérer ou d’attaquer la raquette, dépendant au tir (au pigeon) à 3 points… Encore 35 shoots pris longue distance avec un 2/15.

 

L’axe 1-5 est loin de donner satisfaction, Meiers accumule les fautes à un rythme Jbamesque, Rorie passe de nouveau à travers  avec 2 points (0 sur 6 à 3 points, victime du syndrome Gilet ?), Eito se frustre, du plomb à (dans) l’aile… Seul motif de satisfaction la prestation de Kevin Harley (17 points 4 rebonds tous offensifs).

 

 

Chalon subit trop l’impact physique et n’a pas les armes… ou la force mentale de répondre… La Pro B est physique, il faut s’adapter et vite, il y a déjà urgence.

 

La stat qui résume tout : St Chamond 43 rebonds Chalon 24… 

 

Félicitations à St Chamond qui a amplement mérité sa victoire, tant ils auront dominé de la tête et des épaules de pâles chalonnais.

 

Laisser un commentaire