Si proches, si loins !

Un début de match poussif (9-2 pour Le Mans), un retour progressif de l’équipe pour revenir à 32-31 puis 40-39 en seconde période, suivi d’un trou noir : 15-2 pour les Manceaux dans le 3ème quart temps, l’écart grimpait à 18 points de retard à 7 minutes de la fin… Mais c’était sans compter sur le duo Matthias Lessort / Jason Rich qui permettait à l’Elan de passer devant 63-62 à 2 minutes de la fin au cours d’une folle remontée. Malheureusement l’Elan manquera ses 3 derniers shoots, dont la balle de match à 3 points par Jason dans la dernière seconde. Chalon s’incline 68-66. Les stats :


Publié dans Non classé