Le cauchemar continue

 

C’était le match des mal classés, Chalon (1 victoire) se déplaçait à Cholet (2 victoires). Malheureusement l’Elan s’incline une nouvelle fois et s’enlise en bas de classement.

 

Après un départ de match catastrophique, entre balles perdues, “airballs” et rebonds laissés à l’adversaire Chalon vire avec 8 points de retard après 10 minutes de jeu. Et cela aurait pu être pire car Dorsey réussissait son shoot du milieu de terrain au buzzer.

 

Lors du second quart, on sent un léger mieux dans l’équipe, avec un bon passage de Boukichou. En remportant ce quart 18 à 17, Chalon rentre à la pause avec 7 points de retard 37 à 30.

 

Au retour des vestiaires, Cholet inflige un 9-0 d’entrée… Chalon est repoussé à 16 puis 18 longueurs…  Avec le retour de Rozenfeld sur le terrain et un premier coup de chaud de Farr Chalon ne lâche pas et recolle à la fin du 3ème acte : 53 – 45.

 

L’Elan ne lâchait rien, et mettait la pression d’entrée sur les locaux. Avec un peu d’adresse retrouvée à l’extérieur par Farr notamment, quelques paniers de Nzeulie et Boukichou Chalon égalisait 60 à 60 à quelques minutes de la fin. On pouvait espérer le holdup dans un match de “traînard”, mais Michineau mettait un triple, puis Evans et Boutsiele par deux fois scellaient la fin du match : 70 / 64.

 

Le cauchemar continue pour l’Elan. Une victoire contre Hyères-Toulon samedi prochain devient impérative pour arrêter de broyer du noir… Allez l’Elan ! Supporters tous au Colisée !