Chalon rêve toujours d'Europe

Forum L’Elan Chalon et la ProA Chalon rêve toujours d'Europe

Ce sujet a 8 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  jackson4, il y a 1 semaine et 4 jours.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #71672
    Goof
    Goof
    • Sujets: 50
    • Réponses 192
    • Total: 242

    Article à paraître demain dans le JSL : confirmation que l’élan demande une Wildcard pour la BCL l’an prochain.

    Chalon candidat à une wild-card
    Non qualifié pour les playoffs, l’Elan Chalon préserve un espoir d’être européen la saison prochaine…

    En effet, dans une longue interview du directeur général du club, Rémy Delpon, qui paraîtra ce vendredi 11 mai dans nos pages Sports, on apprend que l’Elan Chalon s’est porté officiellement candidat à l’une des deux wild-cards offertes par la FIBA pour un accès direct à la Champions League 2018-19. Tout en sachant que deux autres wild-cards devraient être délivrées pour le tour préliminaire de la Champions League.

    Plus d’informations dans notre édition papier du vendredi 11 mai.

    M.R.

    #71674

    glou71
    • Sujets: 0
    • Réponses 37
    • Total: 37

    Quelqu’un aurait il la gentillesse de mettre l’article du JSL ?

     

    #71675

    jackson4
    • Sujets: 15
    • Réponses 99
    • Total: 114

    Article paru ce matin sur le JSL 

     

    Les interrogations sur l’Elan Chalon

     

    Dans le contrat de Gillet, il y a une clause des deux côtés. Je n’ai pas de confirmation officielle de sa volonté de partir ”

    Rémy Delpon (directeur général de l’Elan Chalon)

     

    A  la veille de la réception sans enjeu du Portel, l’actualité reste brûlante pour l’Elan. Départs de Farr et Dorsey, wild-card en Cou­pe d’Europe, recrutement d’un directeur sportif… Des sujets sur sur lesquels Rémy Delpon nous ré­pond sans langue de bois.

    • Où en sont les dossiers de
      James Farr et Darrin Dorsey ?

    « Farr, c’est un peu différent de Dor­sey car il nous avait fait part de sa vo­lonté de partir, depuis un moment, pour des raisons familiales. Un de ses proches est malade. On lui avait de­mandé de rester tant que l’on jouait quelque chose. Et encore une fois, on est un peu juste à l’intérieur… Farr n’avait plus la tête à jouer depuis un moment et on ne l’utilisait plus. Donc globalement, on n’a pas l’impression de fausser le championnat en se sépa­rant de deux joueurs qui ne jouaient plus. Après, sur le match de Paris, c’est la moitié de l’équipe qui aurait mérité de partir ! Aujourd’hui, deux choses nous font tenir : c’est le respect de notre public qui n’a pas lâché de l’année, et le fait que, si nous étions à la place de Cholet ou d’Antibes (pas encore maintenus), nous n’aimerions pas que les autres faussent le cham­pionnat. En plus, le départ de Farr va nous permettre de donner du temps de jeu à (Etienne) Ça qui est la meilleure évaluation du champion­nat Espoirs. Dorsey, c’est un cas diffé­rent. On lui a proposé un deal. Il l’a refusé. Et nous sommes entrés dans une procédure de mise à pied et de séparation. »

    • Chalon aura-t-il une wild-card
      en Coupe d’Europe ?

    Oui nous avons candidaté cour l’une des deux wild-cards direct en Champions League pour 2018-19″

    .< J’ai rencontré le patron de la BCL (Basket-bail Champions League) au mois de janvier, lorsque la FIBA a an­noncé qu’elle attribuerait deux wild-cards en BCL sans préciser le mode d’attribution. Donc nous avons effec­tivement envoyé un courrier pour candidater à l’une de ces deux wild-cards, sous réserve de nous maintenir en Élite. Lors du Final Four à Athènes (le week-end dernier), il y a eu une réunion qui a confirmé qu’il y aurait bien deux wild-cards, mais sans dé­voiler le mode d’attribution. A priori, il y aurait deux wild-cards direct, et deux wild-cards pour le tour préliminaire. Concernant l’Eurocup, on n’en a pas encore parlé. Là-dessus, je suis respectueux des process. El nous avons des interlocuteurs, qui sont la LNB et la FFBB et qui sont les meilleurs ambassadeurs possible. Après, quoi qu’il en soit, on sera loin d’être les seuls en France et en Euro­pe. Et il y aura un arbitrage dont je ne connais pas le mode aujourd’hui. Est-ce le ranking qui jouera, ou bien l’his­toire du club, le réseau, les quotas (par pays) ? »

    • Crawford Palmer sera-t-il le prochain directeur sportif ?

    « Cela fait deux ans que l’on regarde pour créer ce poste. (Makan) Dioumassi s’était proposé. On avait aussi rencontré, à l’époque, Maurice Beyina qui avait choisi de développer sa société en Afrique. Comme tout se passait bien sur le plan sportif, on s’était concentré sur une embauche pour développer la billetterie et le marketing. Et je pense que l’on a plu­tôt bien fait quand on voit les chiffres de cette année. Malgré une saison ex­trêmement moyenne, les chiffres sont encore remarquables. Aujourd’hui, la structure est en place. Et il est temps de structurer le côté sportif. Donc oui, on a relancé ce dossier-là. Et concer­nant la piste de Crawford Palmer, je ne vous cache pas que,comme son fils a signé chez nous (en U18) et que ses parents ont décidé de le suivre et de venir habiter ici, on s’est dit que l’op­portunité d’engager Crawford Palmer était à saisir. Aujourd’hui, c’est en discussion. Il a des engagements pro­fessionnels jusqu’à fin juin. Mais la porte est ouverte. C’est une grosse dé­cision pour le club. Nous devons voir comment fonctionner avec toutes les composantes du club. Quoi qu’il en soit, c’est une chose qui va être rapide­ment mise sur la table. »

    • Gillet et Nzeulie partiront-ils ?

    « II y a une clause des deux côtés dans le contrat de Gillet. Elle doit être acti­vée avant le 15 juillet. Nous ne l’avons pas activée. Ce n’est pas forcément notre volonté au départ. Je crois sa­voir qu’il se pose des questions. Mais je n’ai pas de confirmation officielle de sa volonté de partir. J’ai envoyé un  mail à son conseil à ce sujet, et je pas eu de réponse […] Nzeulie, on lui a fait une offre avec le sentiment d’avoir quelque chose de bien, offre très correcte, même si notre budget sera en baisse la saison prochaine. Mais aujourd’hui, les plus grands clubs français voire étrangers sont sur le coup, et avec des proposition extrêmement loin de la nôtre. »

    • Roberson et Clark reviendront ils à l’intersaison ?

    « (Tony) Parker a déjà dit publique ment qu’il ne voulait plus de Roberson. Sauf qu’il est encore sous contrat pour une saison. Donc, bien sûr,on reste attentif à l’évolution de la situation. Mais pour l’instant, rien de plus […] Quant à Clark, j’avais pris des nouvelles à la fin du mois de février.Il commençait à peine à mettre le pied par terre. On va se renseigner pour savoir où il en est. Mais ça fait partie  aussi des fantasmes. Quand je l’enveloppe que nous avons pour ce poste et là où il en était (financièrement) en Turquie…»

     

    Comme pressenti, Ousmane Camara ne participera pas aux deux demieres rencontres de l’Elan Chalon, demain face au Portel, puis mardi à Boulazac C’est la conséquence malheureuse de son traumatisme crânien (accompagné d’une perte de connaissance) survenu samedi dernier à Levallois. « il a encore des maux de tête et des vertiges. Il n’a pas encore récupéré, ce qui n’est pas anormal. La saison est finie pour lui », déclare Thierry Authie kiné du club. Dorsey et Farr ne jouant plus, c’est donc avec un effectif de 8 pros et 2 Espoirs (Ça et Niasse) que se présentera l’Elan face au Portel.

    Propos recueilli Michaël RIGO

    #71676
    VoodooPeople
    VoodooPeople
    • Sujets: 9
    • Réponses 164
    • Total: 173

    Intéressant cette interview, ça répond a quelques questions qu’on se posait !

    Perso je trouve ça bien qu’on se positionne pour WC en BCL, ok sportivement on ne la mérite mais on serait bêtes de pas faire comme les autres et de tenter notre chance aussi d’autant que ça fait plusieurs saisons qu’on joue une coupe d’europe avec un final four et une finale de FEC.

     

    Après pour les joueurs, NZeulie qui s’en va probablement on le savait déjà et va falloir trouver un fort arrière pour le remplacer. Gillet c’est dommage, ça a l’air d’être un bon gars et il a montré son potentiel sur cette fin de saison .. après je peux comprendre qu’il ai envie de partir vu toutes les critiques et insultes qu’il a pu prendre depuis le début. J’espère qu’on lui proposera quelque chose quand même.

     

    Pour Clark je suis hyper surpris qu’on veuille le faire revenir … il va sortir d’une énorme blessure et, pour moi, ne retrouvera jamais le niveau qu’il avait quand il était chez nous . C’est pas la meilleur option pour moi alors que Roberson c’est tout le contraire. Ca serait un énorme coup et on aurait un meneur de qualité pour construire une équipe autour. Surtout si on arrive a avoir une WC en BCL, un poste de meneur titulaire dans une équipe et un coach qu’il connaît très bien :)

     

    On a fait des erreurs qu’on ne refera plus je pense, et comme j’ai déjà dit il faut regarder ce qu’il se passe dans notre championnat ! y’a de très bons joueurs !

    #71677
    SP
    SP
    • Sujets: 3
    • Réponses 126
    • Total: 129

    Comme quoi les éventuels retours de certaines “gloires” dont certains ici criaient à la rumeur folle et au “arrêtez de rêver” ne sont pas utopiques et qu’elles restent des pistes potentielles …. même si l’article parle quand même de fantasme. Moi je dis que tout est possible et que TOUT sera fait pour éviter de répéter les mêmes erreurs et éviter les mêmes risques.

    #71678
    Freezz
    Freezz
    • Sujets: 1
    • Réponses 10
    • Total: 11

    En tant que fan, c’est en tout cas très agréable d’avoir autant de communication de la part du club! Entre Choulet sur Buzzer, Juillot et Delpon dans le JSL on a de quoi se mettre sous la dent et ça permet de comprendre un peu mieux la vie de notre club!

    Pour ce qui est de Clark, sa blessure va lui faire perdre surement un peu d’explosivité mais son joli petit shoot à mi-distance, lui, il va le garder. Et puis ça peut-être le genre de signature qui peut motiver un Roberson aussi (A savoir ce qu’il c’est vraiment passé cette année pour lui???)

    Gillet c’est bien dommage je pense mais on ne peut pas retenir un joueur qui veut partir et franchement on peut comprendre qu’il ne souhaite pas rester!

    Fan depuis 1996-1997

    #71679

    Nico09
    • Sujets: 2
    • Réponses 293
    • Total: 295

    Interview intéressante qui va aussi dans le sens de ce que disait JDC et du mea culpa du président quand il disait qu’on avait laissé JDC un peu seul lorsque ça a été le bazar. Il faut quelqu’un pour l’epauller, pour l’aider dans la recherche de joueurs et dans la discipline des joueurs également. Intéressant aussi de voir les noms de Roberson Clark. Oui ce dernier a été blessé mais il est jeune et il va avoir faim de jouer. Pour John j’avais dis que partir dans ce club qui n’a rien à voir pourrait être un soucis. Ça n’a rien de familial, c’est du business…apres oui il est sans doute sorti boire des coups mais cela ne fait pas peur à JDC quand il parlait de ces anciens joueurs. Il leut laissr beaucoup de libertés. Pas un mot sur Gelabale par contre…je pense qu’on aura des réponses encore plus claires assez vite je pense

    #71682

    Nico09
    • Sujets: 2
    • Réponses 293
    • Total: 295

    Strasbourg aurait proposé 2 ans de contrat à Nzeulie à 200k la saison. Je voudrais bien savoir combien on lui a proposé.

    #71683

    jackson4
    • Sujets: 15
    • Réponses 99
    • Total: 114
    Paru sur Creusot Infos (Dominique Juillot)
    Ce dernier match à la maison contre Le Portel, vous l’aviez imaginé comment ?

    «En début de saison, je l’avais imaginé autrement, c’est-à-dire comme pouvant être essentiel pour une qualification. Mais, ne nous voilons pas la face, en décembre et janvier, je l’avais imaginé bien pire. Alors c’est finalement un soulagement de pouvoir le jouer sans tension et sans pression… Si ce n’est celle de bien figurer. On le doit bien à notre public qui a été exemplaire. Alors oui, j’espère que tous les joueurs sauront relever cet ultime défi à domicile, comme l’a rappelé Michaël Gelabale».

    Dans une interview à creusot-infos, Gelabale avait dit son envie de rester à Chalon. Ce sera le cas ?

    «Oui c’est ma volonté de Président. C’est un très bon joueur de basket, extrêmement attachant. Il porte des valeurs qui sont celles de Chalon. Il n’est pas concentré sur lui. Il a un comportement exemplaire, avec toujours cette envie de bien faire. Il a répondu à ce que l’on souhaitait pour le club, pour les salariés, pour la grande famille de l’Elan. A ses côtés, je pense que des jeunes peuvent s’épanouir. Michaël restera s’il le souhaite. Nous lui avons fait une proposition de signer pour deux saisons supplémentaires. Oui, je souhaite qu’il reste».

    Il ne vous a pas déçu. Ce qui n’a pas été le cas de tout le monde…

    «J’ai toujours des exigences correspondant au statut des joueurs. Cette saison, on ne pouvait pas avoir les mêmes exigences avec Pinault et Rozenfeld, qu’avec Dorsey, Farr, Harris ou Gillet, qui étaient considérés comme des joueurs cadres. Alors oui, certains ont failli dans la durée.
    Farr, de toute évidence n’est pas de niveau. Mais le pire c’est Dorsey. Il savait le contexte dans lequel on l’a recruté et il a triché, il s’est caché. Il s’est menti à lui-même. Il s’est avéré un jouer très banal, alors qu’il devait jouer un autre rôle. Un rôle majeur. Je le dis sans ambiguïté : Dorsey n’était pas digne de notre club».

    C’est une leçon difficile à digérer pour vous ?

    «Il faut se servir de tout cela pour voir ce qui n’a pas fonctionné, voir pourquoi on s’est trompé. On l’a déjà fait. Les paramètres sont multiples. La conquête du titre, mais aussi le manque de temps. Mais on s’en sort et c’est bien là l’essentiel. Le coach n’a jamais lâché».

    Comment travaillez-vous avec lui ?

    «Jean Denys Choulet a un contrat de deux ans. Je ne l’ai pas vu, car on attend la fin du championnat, pour que la suite se passe dans les meilleures conditions. Il faut construire, bâtir, mais on ne peut pas faire abstraction de ce qui s’est passé».

    Nzeulie et Harris étaient les deux seuls champions dans l’équipe. Seront-il encore là ?

    «Non Jérémie Nzeulie va partir et Lance Harris aussi. Il appartient à Jérémie de faire fructifier son capital. Il l’a mérité. L’Elan aura participé à son émancipation, comme d’autres avant lui. On pourrait s’aligner pour le faire rester, mais cela voudrait dire qu’il faudrait faire le choix de se limiter. Et puis Jérémie mérite de connaître autre chose…
    Concernant Lance Harris, on est bout de l’histoire. Il a apporté ce qu’il devait apporter, même s’il a manqué de constance. On ne peut pas lui donner un contrat de deux ans».

    Dans une précédente interview, vous aviez dit vouloir essayer de conserver Nate Wolters. C’est toujours le cas ?

    «Nate va partir. Je ne vois pas comment il pourrait rester. Il a montré des choses exceptionnelles, mais aussi des limites. Une chose est certaine, s’il avait été là depuis le début de la saison, nous nous serions qualifiés. On serait dans les six ou dans les quatre».

    Roberson est annoncé en disgrâce avec l’ASVEL et Tony Parker. Il pourrait revenir ?

    «Attention. Il a deux ans de contrats. Il y a les mots et il y a la réalité. Il y a à mon sens plein de paramètres qui ont fait qu’il ne termine pas sur une très bonne saison. S’il était intéressé pour un retour à Chalon, on regarderait avec énormément d’attentions. John Roberson, il a grandi avec nous, il connaît les marques d’amour que le public a pour lui. Et John c’est un joueur qui a besoin d’amour. Son retour est envisageable et possible s’il en a la volonté. Chez nous, à l’Elan Chalon, le gars gavé il n’a pas sa place…»

    Votre priorité des priorités, c’est un meneur ?

    «Un bon meneur, oui. Mais en début de saison, il n’y a pas que le meneur qui a failli. Concernant Arthur Rozenfeld je reste sur ma faim. Mais il faut reconnaître que le contexte ne lui était pas favorable. Il venait pour apprendre et on lui a parfois demandé de sauver la maison…»

    Préparer la saison 2018-2019 c’est difficile ?

    «Pas tant que cela. Le public, les partenaires, personne ne nous a abandonnés. Le monde du basket est un peu bluffé par ce que nous avons réalisé, sans drames. Malgré les défaites qui s’accumulaient, il n’y a pas eu la guerre à l’Elan. Le public a montré un attachement fort et c’est réconfortant. Je pense qu’on aura plus d’abonnés la saison prochaine. Dans ce département, cette région, c’est mieux si l’Elan existe que s’il n’existait pas».

    Une coupe d’Europe ce serait bien ?

    «Oui. Nous sommes plutôt bien classés, puisque nous sommes allés deux fois en finale. On s’est donc permis de déposer une demande pour une invitation. Ce serait très bien de proposer des matches européens à notre public».

    Vous envisagez aussi un directeur sportif ?

    «Il y a des discussions engagées. On y pense depuis longtemps, mais on a repoussé. Mais soyons clairs. Un entraîneur doit se concentrer sur la partie technique et être soulagé quand il le faut».

    Pour la saison prochaine, vous êtes comment ?

    «Je ne suis pas pessimiste. On a besoin de nous. Quand Slaughter dit à d’autres joueurs que c’est bien de venir à l’Elan, c’est fort. On va intégrer des jeunes. L’idée est d’en avoir deux sur le banc. Les jeunes c’est aussi Bastien Pinault. J’attends beaucoup plus de lui. Je suis sévère, car je crois en lui. Il peut devenir un joueur majeur. Mais il doit travailler, y compris physiquement».

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.